Comment optimiser son management personnel de l'information ?

Comment optimiser son management personnel de l’information ?

Dans un monde d’infobésité croissante avec + de 20 % de notre temps quotidien sur nos « tablettes » et de post-vérité confondant opinion et fait, où notre « bande passante » reste limitée de 4 à 9 points spécifiques par rapport à un sujet donné, où l’information disponible est multipliée par 2 tous les 18 mois et où selon Kegan et Lahey (2009), la puissance de calcul a été multipliée par plus de mille milliards depuis le milieu des années 1950, nous cherchons toutes et tous à optimiser nos initiatives à travers une navigation de l’information sûre et pratique

La digitalisation du monde depuis les années 80 a placé l'information au cœur des activités économiques. Le management de l'information et de la connaissance sont devenus le fondement des activités des êtres humains au sein des entreprises, comme l'a été le pétrole. Nous observons que chacun.e doit seul.e apprendre à gérer son environnement informationnel riche et en développement exponentiel permanent. 

Voici 7 bonnes pratiques à considérer pour manager au mieux l’information.

Pratique 1 pour optimiser son management personnel de l'information : formuler ses grosses questions 

Ceci consiste à rendre explicite les grosses questions qui animent son quotidien professionnel. Ces questions devraient tenir sur les doigts d’une main et les formuler et les écrire demande un travail de précision significatif. Einstein disait : "si j’avais une heure pour résoudre un problème et ma vie en dépendait, je passerais 55 minutes à formuler la question".

Pratique 2 : recueillir l’information

Ceci consiste à construire ses sources et ressources et pratiques pour capturer des informations utiles et fiables au traitement de ses questions. Il convient de considérer son approche proactive tout en laissant aussi de l’espace pour être nourrit par l’information. 

Pratique 3 : interpréter l’information

Cette pratique consiste à développer une pensée critique, à évaluer l’information, analyser les problèmes, leurs causes réelles et/ou supposées, à apprécier les options, les gains et pertes, à connecter les sujets entre eux, à tenir compte de ses propres filtres et biais dans le respect des volets éthiques. 

Pratique 4 : réduire les pièges informationnels

Cette pratique consiste à prévenir les biais, pièges, fausses informations et confusions de tous ordres et à garder un recul servi par un œil critique. Cette pratique est proche d’interpréter l’information et s’intéresse aux risques associés au contexte.

Pratique 5 : agir sur l’information

Cette pratique est centrée sur la décision, à la façon de mener l’action qui y est associée face à ses grosses questions et à anticiper les effets et impacts de son action sur les autres et l’environnement. 

Pratique 6 : optimiser son efficacité

Cette pratique intègre la prise en compte continue de toutes les initiatives possibles de faire mieux, plus fiable, plus vite, moins cher. Ce peut être des pratiques telles la gestion de crise, faire face à une rumeur, l’utilisation d’une technologie particulière etc.

Pratique 7 pour optimiser son management personnel de l'information : apprécier sa « bande passante » 

Ceci consiste à considérer certaines dimensions personnelles propices au management de l’information notamment : la mémoire, l’expérience du contexte, l’attention, l’éducation et la connaissance, le réseau de contacts, la capacité de recherche de l’information, l’aisance dans l’apprentissage, la fluidité pour passer d’un sujet à l’autre, la capacité d’effort dans le traitement et de travail de l’information.

 

   Exploiter cette publication 

  • Pensez à une situation qui vous touche où le contenu de cette publication pourrait vous être pertinent / utile
  • Formulez un modèle (3-7 points clés) qui vous assurerait une performance optimale pour faire face à votre situation
  • Appliquez votre modèle à la gestion de la situation
  • Finalisez votre modèle au regard de l’expérience
  • Partagez votre expérience avec nous
  • Systématisez cette approche pour traiter des situations à enjeux pour vous : c’est une bonne façon d’apprendre au plus près de l’action

 


Si souhaitez en savoir plus sur le développement et l'optimisation de votre management personnel de l'information, je vous invite à : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *