Des clés pour comprendre comment gérer les crises en entreprise

Comment gérer les crises en entreprise ?

Qu'entend-on par la notion de crise en milieu professionnel ? Quels sont les types de crises susceptibles de toucher votre organisation ? Quels sont les challenges à relever et pièges à éviter en termes de management lorsque ce genre d'évènement se produit ? Et comment gérer les crises en entreprise ? Point de vue. 

Qu'est-ce qu'une crise ?

Une crise est un changement irréversible, perturbant, subit ou progressif, pas toujours visible qui entraîne des conséquences négatives plus ou moins sérieuses sur un environnement donné et ses acteurs et actrices. En revanche, elle peut aussi être source d’opportunités sans pour autant prévenir l’émergence de crises de types différents.

Quels sont les types de crises en entreprise ?

  • Les crises de management (manque de créativité, innovation– insuffisance R& D – manque d’ouverture sur l’environnement économique, manque d’anticipation, fautes de gouvernance…) ;
  • Les crises sociales (l’insuffisante rentabilité de l’entreprise, l’insuffisance de l’adaptation des savoir faire aux performances du marché, les relations sociales, les affrontements & conflits…) ;
  • Les crises financières ;
  • Les crises environnementales (sanitaires, pouvoirs publics, collectivités locales, pollution…) ;
  • Les crises induites par l’environnement politique et économique (humanitaires, récessions…).

Quelles sont les principales difficultés pour gérer les crises en entreprise ?

  • La non-formation et non-préparation à la reconnaissance des signaux faibles et avancés de crises ;
  • Les ressources limitées ou absentes ;
  • Le constat que l’on ne connaît les étapes d’une crise qu’à posteriori ;
  • Les règlements de comptes à « OK Corral » entre les acteurs et actrices ;
  • Le manque de vision et l’incapacité à développer des scénarii ou à recruter des gens qui sachent le faire ;
  • La mauvaise maîtrise du cocktail internet – presse écrite – radio – tv – ouvrages d’actualité ;
  • La gestion des situations sous l’emprise des émotions ;
  • La non-capitalisation et prise en compte de l’expérience des autres.

Quels sont les pièges à éviter en terme de gestion de crise en entreprise ?

  • Voir des crises partout ;
  • Croire trop tôt que l’on est sorti de la crise ;
  • Le trop de confiance en soi ;
  • La reproduction servile des solutions trouvées par les autres ;
  • Le manque de capacité à identifier les causes réelles des causes probables ;
  • La sous-estimation ou sur estimation de « l’adversaire » ;
  • La procrastination.

Comment gérer les crises en entreprise ? 

  • Rester vigilant·e en adoptant une veille permanente ;
  • Constituer des groupes/cellules interdisciplinaires ouvertes sur l’interne comme sur l’externe ;
  • Constituer une équipe dont la vocation serait de créer un business model qui détruirait le business model existant ;
  • Former des alliances ;
  • Servir/aider ses client·e·s ;
  • Intégrer dans les critères de recrutement des Managers une expérience de gestion de crise ;
  • Gérer le quotidien en conciliant 3 principes de base : le cash est son meilleur ami – la voile n’a pas la même taille en fonction du vent – garder l’initiative ;
  • Adoucir voire faire disparaître l’idée que l’entreprise a pu être en crise en célébrant les résultats, montrant la maîtrise des turbulences en transformant les crises en passages difficiles, refocalisant la relation passé – présent – futur ;
  • Se rappeler que « ne pas anticiper, c’est déjà pleurer ».

Modèle de gestion de crise pour les organisations


9 principes incontournables pour gérer les crises au travail

  1. Rechercher et valoriser avant tout la prévention
  2. Cash is king and is your best friend
  3. Former des alliances
  4. Ajuster la voile avec l’équipage en fonction du vent
  5. Garder l’initiative de l’action vers le marché
  6. Dissocier la gestion de la crise de la communication sur la crise et de la gestion long-terme de l’entreprise
  7. Chercher et construire la confiance
  8. Décortiquer : mettre de la paranoïa
  9. Chercher et prévenir les effets boomerang

 

   Exploiter cette publication 

  • Pensez à une situation qui vous touche où le contenu de cette publication pourrait vous être pertinent / utile
  • Formulez un modèle (3-7 points clés) qui vous assurerait une performance optimale pour faire face à votre situation
  • Appliquez votre modèle à la gestion de la situation
  • Finalisez votre modèle au regard de l’expérience
  • Partagez votre expérience avec nous
  • Systématisez cette approche pour traiter des situations à enjeux pour vous : c’est une bonne façon d’apprendre au plus près de l’action

 


Si souhaitez en savoir plus sur la gestion de crise en entreprise et être accompagné·e sur le sujet au sein de votre structure, je vous invite à : 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *