pourquoi est-il indispensable de travailler son management à distance et comment concrètement s'y prendre ?

Le management à distance : comment s’y prendre concrètement ?

La crise sanitaire Covid-19 a accéléré la transformation de l’entreprise, notamment en termes de management. Avec la généralisation du télétravail (ou travail en remote) pour la majorité des métiers, la digitalisation des échanges s’est imposée au sein des organisations. Entre tracking des écrans et multiplication des réunions Zoom, les entreprises expérimentent une nouvelle forme de management : le management à distance. Pourquoi est-il nécessaire de s’adapter, de faire confiance à ses équipes tout en maintenant la dynamique de groupe ? Et comment s’y prendre concrètement ? Voici un plan d'action en 8 étapes.

Définition : qu’est-ce que le management à distance ? 

Manager à distance consiste à réussir à travers les autres au-delà du face à face.

Observations : pourquoi est-il indispensable de travailler son management à distance ? 

Pourquoi c’est important aujourd’hui ?

  • Covid-19 ;
  • Télétravail ;
  • Technologie ;
  • Globalisation ;
  • Engager ;
  • Démultiplier l’impact.

Quels sont les challenges liés à l’effondrement des barrières physiques en management ? 

  • Faire confiance ;
  • Être clair.e ;
  • Engager ;
  • Surmonter « l’éloignement » ;
  • Rester dans la dynamique ;
  • Maintenir un collectif.

Idées pour agir : 8 étapes pour réussir son management à distance

1. Intégrer 3 formes de distances : physique, temporelle, culturelle 

  1. S’assurer de l’aisance linguistique des participants ;
  2. Développer la sensibilité interculturelle (parler avec un accent  =/= penser avec un accent) ;
  3. Porter vigilance aux moments des réunions (temps, fuseaux horaires, durée) et moments de travail synchrones et asynchrones.

2. Chercher à construire "nous nous connaissons, nous nous faisons confiance, nous nous apprécions" et s'assurer que toutes les parties prenantes voient la valeur de la collaboration

  1. Développer une relation personnelle avec chacun.e / équipe ;
  2. Favoriser la coopération entre les membres ;
  3. Valoriser la diversité et l’inclusion (engager et impliquer tous les acteurs et actrices de l’équipe).

3. Être plus explicite et détaillé.e sur la communication et le suivi (1/ Quoi + pourquoi – 2/ Ce qui est attendu : quantité, qualité, coût, temps + soutien et moyen de suivi – 3/ Recherche de confirmation quoi, comment, quand… – 4/ Donner un retour d'information) 

  1. Développer un sens commun partagé (vision + raison d’être équipe) ;
  2. Anticiper des agendas de travail en amont (ordres du jour, durée, sujets, défis, retour sur les progrès réalisés…) ;
  3. Canaliser les digressions.

4. S'assurer de construire, d'apporter et d'obtenir de l'énergie de tous et toutes

  1. Reconnaitre l’état de l’équipe dans son cycle de développement (formation, tempête, normalisation, performance) et adapter son animation ;
  2. Insuffler l’énergie aux autres par ses encouragements, son soutien, sa disponibilité, son empathie et l’intention de ses questions ;
  3. Donner du feedback positif et constructif.

5. Développer des membres autonomes, qui s’auto-managent et sont responsables avec un sens et un encouragement sans suivi local (individuel et collectif)

  1. Suivre les progrès et les engagements de réalisations des personnes et équipe ;
  2. Poser les questions plutôt que donner des réponses pour que chacun.e arrive aux bonnes conclusions ;
  3. Accompagner le développement des compétences en fonction des profils (Junior – Potentiel – Sénior – Expert).

6. Informer l'équipe des nouvelles, des tendances et de l'évolution de l'entreprise 

  1. Partager les résultats et informations clés de l’entreprise ;
  2. Recueillir les données marchés perçues par les membres de l’équipe ;
  3. Relier l’impact de ces observations sur les objectifs de l’équipe.

7. Manager la technologie et les processus

  1. Maitriser les outils de visioconférence ;
  2. Suivre et animer les reporting ;
  3. Confirmer les engagements par mail.

8. Gérer les situations challengeantes

  1. Comprendre les faits dans leur globalité ;
  2. Gérer des différends ;
  3. Mobiliser à travers des engagements.

 

   Exploiter cette publication 

  • Pensez à une situation qui vous touche où le contenu de cette publication pourrait vous être pertinent / utile
  • Formulez un modèle (3-7 points clés) qui vous assurerait une performance optimale pour faire face à votre situation
  • Appliquez votre modèle à la gestion de la situation
  • Finalisez votre modèle au regard de l’expérience
  • Partagez votre expérience avec nous
  • Systématisez cette approche pour traiter des situations à enjeux pour vous : c’est une bonne façon d’apprendre au plus près de l’action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *