Point de vue : microlearning

Définition

Capsule de développement très courte sur un sujet donné déployé à travers la technologie

Observations

Pourquoi c’est important ?

  • Développer la performance

  • Reconnaître que la mobilité associée à l’accélération du changement et à la technologie nous amène à rechercher des réponses ultra rapides et pertinentes sur des sujets clés

  • Regarder une vidéo YouTube de 15 ‘ nous parait « interminable »

  • Servir des moments d’apprentissage : sensibiliser sur un sujet, inviter à mener un travail préparatoire, proposer un outil d’application et de suivi, relancer une initiative, approfondir une pratique ; proposer un apprentissage sur un sujet peu complexe, proposer une réponse face à un problème spécifique, outil d’aide à la performance

  • Apporter un soutien au plus près de l’action, en juste à temps

  • Faciliter un développement sur des moments très courts (90’’ à 10’ max)

  • Capitaliser la technologie

  • Donner envie et favoriser l’appropriation

  • Intégrer à un curriculum, parcours, plateforme

 

Quels sont les challenges ?

  • L’information change vite

  • Nous avons tous du mal à rester dans « le match »

  • Reconnaître que le micro apprentissage ne répond pas à tous les besoins de développement (acquisitions de connaissances complexes ou de comportements sophistiqués : maîtriser le CRM ou vendre une solution complexe)

  • Réaliser un travail complet d’ingénierie pédagogique

  • Exploiter la technologie disponible (vidéo, infographie, dessins, blogs, sites)…

  • Être engageant pour l’auditoire

  • Structurer le contenu pour le rendre facilement accessible et appropriable

  • Garder le sens de la priorité et de l’intérêt pour l’auditoire

 

 

Quelles sont les données qui favorisent la pratique du microlearning ?

  • Nous allons en moyenne 27 fois par jour sur internet

  • La plupart des apprenants ne regarderont pas une vidéo de plus de 4 minutes

  • Vous avez entre 5 et 10 secondes pour capter l’attention de quelqu’un

  • Nous sommes interrompus en moyenne toutes les 5 minutes

  • 80% de l’apprentissage se fait dans le travail en interagissant avec les autres

  • La durée de vie d’une compétence professionnelle varie entre 2,5 à 5 ans

  • Une personne ne peut dédier qu’1% de son temps hebdomadaire à son développement professionnel ce qui représente à peu près 30’ par semaine

  • Nous regardons notre smartphone en moyenne 9 fois / heure

  • Les ressources sont disponibles en ligne avec toute la technologie nécessaire

 

Idées pour agir

  • Commencer par le résultat attendu

  • Concevoir – déployer – optimiser un module entre 90’’ et 10’

  • Privilégier les moments d’apprentissage parmi : apprendre un sujet nouveau ; approfondir un sujet ; appliquer un sujet ; résoudre un problème ; faire différemment / changer

  • Faire une ingénierie complète et dynamique (quiz, film, match game, checklist…)

  • Utiliser la technologie

  • Industrialiser la pratique

  • Personnaliser

  • Accompagner

 

 

Bibliographie

  • Etude Bersin by Deloitte : meet the modern learner

  • Torgenson, C microlearning

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *